Cloud Expo Europe – 15 et 16 novembre 2017

Orsenna et PaesslerPRTG Network Monitor – étaient présents au salon Cloud Expo Europe à Paris Porte de Versailles le 15 et 16 novembre 2017. Orsenna, partenaire Gold de Paessler, était à votre rencontre sur le salon pour échanger autour des nouveaux axes de développement de la supervision avec PRTG.

Quentin OZENNE est intervenu lors d’une conférence pour aborder le thème « Le cockpit de supervision ainsi que les fonctionnalités de la solution PRTG ».

Intervention de Quentin Ozenne le 15 nov. 2017

Quentin OZENNE

Business Process Sensor et PRTG

prtg

PRTG met à disposition un tout nouveau capteur permettant, à partir de plusieurs points de mesures, de donner un état global et synthétique du statut et des performances des serveurs/applications surveillés.

Avec Business Process Sensor vous définissez vos propres points de mesure pour qu’ils correspondent à votre processus puis vous déterminez également vos points d’alertes. De cette manière, vous pouvez mettre en place une surveillance réellement modulable et adaptée à votre réseau.

Consultez le blog de Paessler pour en savoir plus

 

PRTG Paessler : Sonde Windows Last Update

Afin d’identifier les systèmes n’ayant pas été mis à jour avec les derniers patchs de sécurité et d’amélioration des performances Windows, PRTG a mis au point une méthode simple mais efficace : Le «Windows Last Update Sensor»

 

En effet, plus vous avez de clients Windows à gérer, plus la chance que l’un d’entre eux n’effectue pas la dernière mise à jour de temps à autre est importante.

Avec le Windows Last Update Sensor vous pouvez déterminer le nombre de jours écoulés depuis lequel un client windows  n’a pas effectué la dernière mise à jour. Outre le fait de pouvoir montrer le nombre de jours écoulés, vous pouvez surtout configurer des seuils d’alertes afin d’être averti lorsque le nombre limite de jours écoulés que vous aurez fixé est dépassé.

 

PRTG Paessler : Sonde PAPS

En temps normal, vous avez besoin d’un accès au serveur ou service que vous voulez superviser, ce qui peut se solder par une perte de temps pour configurer la supervision de votre réseau. La sonde PAPS (Passive Application Performance Sensor) utilise une approche tout à fait différente de ce qui se fait habituellement : Elle utilise la fonction de packet sniffing incluse dans la solution de supervision PRTG pour analyser chaque paquet TCP entrant dans le serveur et analyse également les paquets envoyés en retour. En mesurant le temps de connection TCP, la sonde peut déterminer les performances du service ou serveur concerné.

 

 

Après quelques minutes seulement, la sonde commencera à afficher :

  • Le nombre de connections actuellement active sur toutes les applications supervisées,
  • Le nombre total de paquets perdus par PRTG en raison d’une surcharge du système,
  • Le nombre total de paquets analysés sur la carte réseau sélectionnée.